Bureaux Hélio

Bâtiment NF démarche HQE conforme aux exigences de la RT2012.

 

Le contexte.

Situé dans le 7e arrondissement de Lyon, à proximité de la station de métro et la gare Jean Macé, l’immeuble de bureaux Hélio 7 a été conçu par l’architecte lyonnais Jean-Louis Morlet. L’immeuble propose des surfaces commerciales au rez-de-chaussée et 6 000 m2 de bureaux,r épartis sur cinq étages. Livré en juillet 2014, il dispose d’excellentes prestations et d’équipements techniques de dernières générations. De nombreuses sociétés de renom s’y sont déjà installées ( Groupe BPI, Citya Immobilier,…).

 

Des performances énergétiques élevées.

Dans un premier temps, l’immeuble a reçu son permis de construire avec comme objectif la RT 2005 moins 50 % et le label HQE (Haute Qualité Environnemental) certifié par Certivea. Il a été par la suite réévalué  selon la RT 2012 moins 20 %. La consommation de l’immeuble en chauffage est de 18 kW/m2 (pour une consigne de 19°C). La consommation en rafraîchissement est de 25 kW/m2 (pour une consigne de 26°C).

Pour garantir ce niveau de performance énergétique élevé, c’est le système à Débit Réfrigérant Variable* (DRV) à récupération d’énergie (3 tubes) d’Hitachi qui a été retenu. L’immeuble est ainsi équipé de la nouvelle génération de matériel, les DRV FSXNH Haute Performance. Ces derniers assurent fiabilité, modularité et souplesse de l’installation.

 

Modularité et souplesse.

L’aménagement et le cloisonnement des « open space » sont réalisés par les locataires en fonction de leurs besoins : bureaux individuels, salles de réunion à espaces variables. Les exigences en chauffage et rafraîchissement varient d’un locataire à l’autre en fonction de son organisation. La mise en place d’un système DRV 3 tubes à récupération d’énergie, qui fait l’apport en chauffage et en rafraîchissement en fonction des besoins, est de ce fait idéale pour garantir le confort de chacun. Le système offre une grande flexibilité et modularité pour les occupants.

De plus, l’emploi des nouveaux DRV FSXNH Haute Performance d’Hitachi permet de diviser par deux la quantité de fluide frigorigène par rapport aux anciens modèles et aux produits concurrents.

 

Un accompagnement dédié.

Dans le cadre de son label HQE, le maître d’ouvrage a réalisé deux livrets d’accueil, l’un pour les locataires et l’autre pour les usagers. L’objectif étant de sensibiliser les uns et les autres au bon usage du rafraîchissement en été et du chauffage en hiver.

Le contrôle du bon fonctionnement des groupes est assuré par le système CS-NET WEB d’Hitachi. Ensuite grâce à une passerelle fonctionnant en ModBus, les informations sont reprises par la centrale GTB (Gestion Technique du Bâtiment).

 

Zoom sur une installation particulière.

Les 15 groupes extérieurs sont installés sur le toit du bâtiment. Un groupe est alloué aux parties communes, deux groupes dédiés aux centrales de traitement d’air permettant de chauffer et rafraîchir l’air neuf apporté de l’extérieur à une température de confort ( 21°C ) avant de l’introduire dans le bâtiment. Douze autres groupes sont reliés aux douze zones de bureaux. Chaque lot détient un compteur électrique. Chaque locataire paie sa propre consommation, excepté le renouvellement d’air neuf qui est mutualisé sur l’ensemble des locataires.

Les bureaux sont loués en « open space ». Les 265 unités intérieures sont encastrées dans les faux plafonds (1 unité toutes les deux trames de 1,35 m). Pour un confort maximum des usagers, le choix s’est porté sur des unités gainables, car plus discrètes et silencieuses.

Extra-plates, les unités RPI d’Hitachi dotées d’un moteur à commutation électronique, sont très économes avec seulement 15 W électrique de consommation.

Le bâtiment est installé dans un quartier résidentiel et certains des immeubles voisins sont plus élevés. Afin que les habitants ne soient pas gênés visuellement ou par des nuisances sonores, la Mairie de Lyon a demandé qu’une « 5e façade » soit installée. Les groupes extérieurs Hitachi et les 2 centrales de traitement de l’air sont équipés d’une protection acoustique esthétiquement harmonieuse. De 22h à 6h du matin, le fonctionnement des groupes extérieurs est arrêté. L’excellente isolation du bâtiment et la puissance des unités intérieures permettent d’atteindre la température de consigne ¼ d’heure après la mise en route. Les occupants d’Hélio 7 ne sont pas gênés par cet arrêt.

Investisseurs

Primonial REIM (conseillé par le BE 7 Concept)

Maître d'ouvrage

CFA Rhône-Alpes Auvergne

Architecte de conception

Jean-Louis Morlet

Maîtrise d'oeuvre de réalisation

Sud architectes

Bureau d'études fluides

Philae (Lyon)

Entreprise de génie climatique

Rhône Fluides (Groupe AEGE)

Type de bâtiment

Tertiaire

Type d'installation

Neuf

Matériel installé

Système DRV 3 tubes (chauffage, rafraichissement)

Matériel installé

15 groupes extérieurs dans la gamme FSNXH Haute Performance (Références : RAS 8FSXNH - RAS 10FSXNH - RAS 12FSXNH - RAS 14FSXNH - RAS 16FSXNH)

Matériel installé

265 unités intérieures dans la gamme SET FREE (Références : RPI 2.0FSN4E - RPI 0.8FSN4E - RPI 1.5FSN4E - CS-NET WEB)

Solutions utilisées

Solutions utilisées

Retrouvez les solutions Hitachi utilisées pour cette installation